24 juillet 2011

Un noeud de contradiction

Ce pays est un noeud de contradiction et il est le miroir de ma propre contradiction. 

Je fais des pas en avant et des pas en arrière.J'ai renoncé à trouver des réponses maintenant, j'ingurgite et classerai en France mes idées. Je suis confrontée à un problème majeur: la religion. C'est une des plus grosse difficulté de mon projet, je n'ai toujours pas trouvé ma réponse.

Il y a deux jours, j'étais à un mariage. J'avais déjà assisté à un mariage à Bouizakarne. Mais ce dernier n'avait pas de goût. Il y avait une sorte de malaise qui venait sans doute de moi. Le rire des femmes ne me faisait pas rire. Au premier mariage où j'ai assisté, j'avais les yeux écarquillés, comme un petit enfant. Il y avait une sorte de pureté, les femmes avaient toutes des voiles blancs sur la tête, on était assis sous des tapis accrochés qui faisaient office de protection. Les femmes dégagaient une allégresse. Elles se levaient et tout d'un coup se mettaient à danser, leurs corps remuaient..elles fermaient les yeux et se laissaient transporter par le son que produisait les instruments de musique.

Mais dans ce mariage tout était faussé.Tout d'abord, c'était un peu mariage moderne, de nombreux immigrés vivant en France revenaient dans leurs familles pendant les vacances. C'est comme si des corps étrangers étaient rentrer dans un monde clos pour tout bousculer. Et que de cette façon, l'art de vivre berbère s'éteindrait comme cela. Et je pense que cela me rendait triste.

Et là je me suis rendue compte à quel point, moi aussi j'étais contradictoire.Depuis que je suis au Maroc, il m'arrive d'avoir des moments d'incompréhension de cet art de vivre "archaique", et de cet attachement extrême aux traditions. Et là, la modernité pointe son nez et je la rejette...

 

Posté par Popypopi à 11:33 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Un noeud de contradiction

    Je suis a l'Est, a Batticaloa, et je m'arrete un peu sur ton blog pour avoir de tes nouvelles.
    Voir un mariage berbere a du etre tres enrichissant, meme si tu as ressenti un malaise.
    Mais ne t'inquietes pas, le sentiment contradictoire fait partie de tout voyageur je pense, ainsi que le fait de ne pas avoir toutes les reponses. Il faut l'accepter, malgre tout je suis sure que tu auras de belles choses a raconter, j'ai vraiment hate que tu nous en parle.
    Camille part aujourd'hui en Mongolie ! j'ai regarde sur la carte du monde, si tu prends la pointe ouest de la Mongolie, Le Sri Lanka et le Maroc, ca fait presque un triangle isocele (presque)
    plein de bisous

    Posté par Mathilde, 24 juillet 2011 à 15:36 | | Répondre
  • Profites !

    Ma chère Pauline, Tu fais un merveilleux voyage intérieur, au-delà de toutes les découvertes que tu fais sur ton chemin. C'est énorme, puissant ! Tu auras cette empreinte en toi pour toute ta vie. Profites bien de tout, inscrits tout en toi, que ce soit les paysages somptueux, les couleurs, les rencontres, les sensations, et tout ce que tu vis, là maintenant. Tu n'as plus que quelques jours. J'espère que tu as la possibilité de te poser, avant ton retour. Plein de bisous. Marie

    Posté par Marie, 24 juillet 2011 à 16:45 | | Répondre
  • Eternelles contradictions

    Comme le dit Mathilde, la contradiction c'est le propre du voyage. On part avec de idées et sur place on découvre que ce n'est pas ce que l'on avait imaginé. C'est cette découverte qui est enrichissante et je pense que tu sauras la restituer à ton retour et nous la faire vivre.

    Posté par Bernard, 24 juillet 2011 à 23:39 | | Répondre
  • MIRAGE?

    Ma chérie,ce voyage est pour toi une chance énorme
    de découvrir le monde et ses contradictions.
    De retour en France,tu découvriras avec lucidité et acuité toutes les contradictions de notre sociétè
    bien policée.D'aprés tes propos je sens que tu es
    au dela du mirage et des apparences.En quelques
    semaines tu as murie et cela est bon pour le chemin de vie que tu va entamer à Rennes.
    En attendant le bonheur de te serrer dans mes bras,je t'embrasse.
    BE CAREFUL IN CASABLANCA.

    Posté par patrick, 25 juillet 2011 à 01:17 | | Répondre
  • contradiction

    La contradiction que tu ressens n'est pas en toi, ni en l'homme, elle est dans cet éternel balancier qui est la quete de l'éternel et du bonheur... Sans doute elle t'apparait plus ici..Mais, elle est aussi à nantes et sera à Rennes tous les matins et tous les soirs...elle ne s'attenuera sans doute que quand l'uthophie reprendra le dessus, cette uthopie qui appartient à ta jeunesse et il est grand temps que les plus de 60 ans et les banques vous redonne du pouvoir...Ou alors merde prennez le!

    Posté par nanard, 25 juillet 2011 à 20:50 | | Répondre
  • Le voyage prend bientôt fin... tu n'as peut-être pas découvert toutes les réponses que tu recherchais, mais tu as découvert de nouvelles problématiques, de nouveaux visages, de nouveaux paysages! et ça, c'est intéressant!
    J'espère que tu as pu prendre de belles photos ( absolument à me montrer) et garder de superbes souvenir!

    bsx
    PA

    Posté par PA, 27 juillet 2011 à 18:00 | | Répondre
Nouveau commentaire